Appartement D

Olivier Olindo Architecte - Appartement D - Vue générale

Situé au dernier étage d’un immeuble collectif à Clichy, le projet présenté ici consistait en la création d’un escalier permettant l’accès à des combles aménagés. Le but était de créer un véritable accès en remplacement d’une échelle de meunier peu pratique.

Olivier Olindo Architecte - Appartement D - Vue Générale Olivier Olindo Architecte - Appartement D - Lumière toujours présente

Il s’agissait tout d’abord d’obtenir la plus grande simplicité visuelle possible en positionnant la trémie dans cette double hauteur. Le choix de ce positionnement répondait à cette volonté de cacher mon intervention et de créer quelque chose qui devient tellement évident que l’escalier semblerait avoir toujours été là. Dans cette logique, il fallait penser à un escalier laissant passer la lumière, ne modifiant pas du tout l’étage des pièces de vie et dans la continuité de l’escalier existant. Le nouvel escalier s’est glissé au niveau de l’ancien garde corps.

Olivier Olindo Architecte - Appartement D - Détail garde corps Olivier Olindo Architecte - Appartement D - transparence et bibliothèque

Une fois le côté technique du positionnement, de la taille de la trémie, du calcul des charges afin d’ouvrir le plancher, nous avons travaillé l’esthétisme de l’ensemble. Il s’agissait de donner de la présence à ce nouvel escalier, objet, élément de déco et de l’inscrire dans la continuité de l’existant : le bois et le métal permettent ainsi de souligner l’escalier tout en créant un effet homogène par la couleur blanche, le chêne et le doré du garde corps. Ne pas mettre de contres marches participe à la diffusion de la lumière naturelle et à la simplicité de l’escalier.

Olivier Olindo Architecte - Appartement D - Vue du dessous Olivier Olindo Architecte - Appartement D - Vue du dessous et garde corps

L’escalier a été pensé pour être vu aussi bien du dessus comme du dessous. J’ai apporté un soin particulier à cet escalier / objet afin de flouter / troubler la réalité. Une envie de déstabiliser le regard.

Olivier Olindo Architecte - Appartement D - Détail d'accroche du garde corps

Le garde corps est le deuxième élément important de cet escalier, il a été pensé pour lui, afin de terminer l’ensemble de l’aménagement et de la création. Au départ, nous voulions du laiton mais il a été préféré l’acier avec une peinture couleur laiton. Les verticales qui forment ce garde corps permettent de laisser passer la lumière, de garder une certaine fluidité et de mettre en avant la hauteur des deux escaliers (l’existant et le nouveau). Nous avons choisi d’intégrer le garde corps sur la tranche des marches avec un arrondi pour son côté souple mais aussi pour ne pas créer de lignes trop dures. Ce détail permet aussi de ne pas empiéter sur la marche et donc sur la montée et la descente.

Olivier Olindo Architecte - Appartement D - le coin lecture Olivier Olindo Architecte - Appartement D - coin lecture avec la vue sur le salon

La bibliothèque sur mesure est le troisième et dernier élément de ce projet et vient terminer ce nouvel aménagement. Elle suit l’escalier avec le même rythme que les marches et vient terminer et habiller la jonction de l’escalier avec le mur. Elle reprend la même couleur, blanche, et le même matériau, le chêne, que sur la tranche. Le résultat forme comme un double escalier sur lequel on peut poser objet, lumière, livre …. D’autre part, à la jonction du quart tournant et de la fin de cette bibliothèque, se trouve une marche surdimensionnée. Celle-ci crée un coin lecture, place préférentielle de l’ensemble, où l’on peut voir la chambre, la lumière des combles, mais aussi profiter de la vue du salon et communiquer avec toute la famille.

Ce projet montre l’importance du positionnement d’un escalier dans un appartement ou une maison, un choix qui peut déterminer et affirmer un espace qui va au delà du simple fait de monter ou de descendre : échanger, communiquer, mais aussi se poser et profiter.